Logo du disclamer
Pour visiter ce site vous devez avoir l'âge légal pour acheter et consommer de l'alcool. S'il n'existe pas de législation à cet égard dans votre pays, vous devez être âgé de 18 ans au moins.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Contrées

Le Cognac à l’international – #2 Pays-Bas

Partager

Récit du Cognac à l’international, 2ème escale : les Pays-Bas

Une fois expédiée à l’étranger, une bouteille de Cognac est dégustée de manière différente selon les pays. Notre série Cognac International est un tour d’horizon des différents consommateurs à travers le monde et leur mode de consommation.
Nouvelle escale : les Pays-Bas.

Le bar, lieu incontournable

Les Néerlandais produisent eux-mêmes certains spiritueux revenus au goût du jour, notamment grâce à de nombreux professionnels du bar travaillant aussi bien ces alcools locaux que les classiques de la mixologie, dont le Cognac fait partie.
Rowin Niewerth, Cognac Educator aux Pays-Bas, nous dit :

« Le Cognac est un beau produit qui a besoin de peu pour être sublimé. On ajoute juste du tonic, une ginger ale et c’est déjà délicieux. Quand un client le découvre comme ça, on explique ensuite que chaque Cognac peut être dégusté d’une manière bien particulière. »

S’ajoute à la première dégustation un travail de pédagogie pour expliquer le temps, l’histoire et le savoir-faire que contient chaque bouteille. En effet, les Néerlandais montrent un intérêt prononcé pour l’œnologie et sont prêts à s‘offrir un produit de qualité supérieure.

Préparation d'un cocktail à base de Cognac

© Konoisseur

Un âge – un mode de consommation

Aux Pays-Bas comme ailleurs, le mode de consommation des spiritueux peut fortement varier d’une génération à l’autre. Pour la plus ancienne génération du pays, la tradition du digestif semble immuable : le produit doit être dégusté pur lors d’occasions particulières comme un rassemblement familial ou un repas d’affaires.

La plus jeune génération quant à elle va avoir tendance à acheter une marque plus qu’un produit. Le Cognac va être dilué avec un soft drink lors d’occasions festives pour ces plus jeunes générations.

« La marque est une belle porte d’entrée pour parler des qualités intrinsèques du produit et faire découvrir la fabrication du Cognac avec des informations assez sommaires : c’est un spiritueux fait à partir de raisins dans une région française bien précise. »

façades d'immeubles Pays-Bas

© Unsplash – Robin Ooode

Faire que la rencontre advienne

Afin de faire (re)découvrir le Cognac, Rowin a organisé le premier salon dédié au Cognac : masterclass, stands et dégustations ont permis le temps d’un weekend de créer la rencontre entre les professionnels du bar et ceux du Cognac. De même, sa cave de Vleuten présente soixante Cognacs, ce qui en fait une référence dans le pays, lorsque les autres dépassent rarement les dix références.

« Offrir une bouteille de Cognac, c’est le meilleur moyen pour faire connaissance avec un produit de qualité. On peut pleinement apprécier le goût, et peut-être découvrir d’autres styles de Cognacs par la suite. »

D’un côté un salon pour toucher les professionnels et leur montrer la versatilité du produit, de
l’autre un réseau de distribution pour le rendre accessible aux potentiels consommateurs. De par ses actions, Rowin Niewerth a bien l’intention de créer de belles rencontres entre son pays de naissance et la région charentaise.

Photo de couverture : © Unsplash – Azhar J

à découvrir également

Récit d’une expérience sensorielle au sein du vignoble Charentais. Partie 2

Elise Dumas aka @thepineapplechef, était notre invité d'honneur dans la région Charentaise pour dé...

Château Montifaud : un art de la transmission depuis 1837

La transmission est une valeur-clé du cognac. Découvrez l’histoire de la famille Vallet, ...

La calligraphie, un art ancien à Cognac

REPORTAGE Avec un artiste-calligraphe...
commentaire