Logo du disclamer
Pour visiter ce site vous devez avoir l'âge légal pour acheter et consommer de l'alcool. S'il n'existe pas de législation à cet égard dans votre pays, vous devez être âgé de 18 ans au moins.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Voyages

Le cognac à New York vu par une Française #Episode1

Le cognac fait fureur dans les bars trendy à New York comme dans tous les Etats-Unis. Suivez le regard d’une française trentenaire à New York à la recherche de ce qui se fait de mieux en matière de cocktails. Et découvrez comment appliquer les recettes d’un phénomène de mode qui dure outre-atlantique. Au programme : rencontres inspirantes et idées novatrices. Un état d’esprit à adopter d’urgence en France pour redécouvrir le cognac !

A New York, la culture du cocktail est reine.

A New York, la culture du cocktail est reine. Et les clients fonctionnent au coup de cœur. La plupart des noms des cocktails permettent de créer de la connivence au sein d’un groupe de collègues ou d’amis. Par exemple chez Death and Co à East Village, on s’amuse à nommer les cocktails en référence à l’univers du jazz du début du XXème siècle avec des noms comme le « Zouzou » et le « Dixieland Julep ». Ce bar a réussi le tour de force de s’imposer comme chic et trendy, la présentation inventive de sa carte à cocktails n’y est pas pour rien.

L’art du story-telling est capital. Franky Marshall, la fondatrice du bar Le Boudoir à Brooklyn, l’a bien compris. Elle nous a confié que l’expérience doit être totale, de la décoration du bar jusqu’au contenu du verre « Le soin que j’ai apporté à la décoration vous fait sentir précieux. J’aime inviter mes clients à explorer de nouvelles saveurs en fonction des occasions qu’ils ont à célébrer dans de très beaux verres pour sortir des sentiers battus. J’aime l’idée qu’ils puissent vivre une expérience raffinée différente des autres bars de Brooklyn. »

Joaquin Simo, fondateur du Pouring Ribbons, puise son inspiration dans l’histoire de son quartier : « Je travaille actuellement sur la création d’un cocktail doux et épicé à base de cognac. Il s’appellera le « Gem Spa » en référence à un kiosque à journaux situé au coin de St. Mark’s Place, à Manhattan et de la Seconde Avenue, à proximité de l’East Village, à New York. Ce kiosque à journaux et magasin de bonbons St Marks Place a été fréquenté par les habitants d’East Village pendant des décennies pour son fameux soda chocolaté. Dans mon interprétation, j’ai choisi d’ajouter des notes d’épices et de noisettes à une base de chocolat. »

 

LES MEILLEURS CONSEILS DES BARTENDERS DE NEW YORK

De la contrainte nait la créativité. Un bel exemple de la part de Flavien Desoblin du Copper & Oak : « La commande d’un cocktail à base de Cognac n’est pas évidente pour un non connaisseur. Alors pour les initier, je leur propose une association avec le sirop qui les inspire, comme le jasmin, la violette ou le gingembre. J’ai appelé ce concept, le mix-it. Ce n’est pas exactement un cocktail classique au sens où on l’entend car il n’y a qu’un ingrédient. Du cognac avec quelques gouttes de sirop et de la glace. Mes clients adorent ! »

La magie des mélanges est une source inépuisable d’inspirations pour les bartenders new yorkais qui renouvellent leurs cartes à chaque saison. Pour vous aider à revisiter le cognac sur votre carte, voici les meilleurs enseignements que nous avons glané pour vous sur place :

  • Briser les codes des associations classiques
    Comment ? Bien que le rafraîchissant side-car à base de cognac, aromatisé à l’orange et au citron reste un incontournable, osez des associations douces et suaves avec la liqueur de cerise par exemple.
  • Proposer une offre pour les palais amateurs
    Comment ? Suggérez un sirop en association avec du Cognac pour une première expérience réussie.
  • Valoriser une clientèle de jeunes actifs amateurs de vintage
    Comment ? Partagez quelques mots d’histoire du cognac sur la carte de vos créations signatures.
  • Penser l’expérience de consommation dans sa globalité
    Comment ? Soignez les détails du nom de cocktail au choix du verre pour marquer les esprits.
  • Adopter la tendance du food-pairing « mets-plats »
    Comment ? Collaborez avec un chef pour amplifier les saveurs en bouche.
à découvrir également

Trois nouveaux lieux à New York où boire un cocktail à base de cognac

Curieux de savoir comment on déguste le Cognac outre atlantique ? Direction New York pour ...

Le cognac dandy chic à EAST Village

Situé à East Village, Pouring Ribbons est un lieu convivial où les résidents viennent se ...

Cognac Grand Siècle dans un boudoir à Brooklyn

Le Boudoir est un bar underground privé de Brooklyn inspiré par Marie-Antoinette...
commentaire