Logo du disclamer
Pour visiter ce site vous devez avoir l'âge légal pour acheter et consommer de l'alcool. S'il n'existe pas de législation à cet égard dans votre pays, vous devez être âgé de 18 ans au moins.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Contrées

À Cognac, j’ai voyagé dans l’espace et le temps

Partager

Qu’est-ce qui fait l’âme du Cognac ? Julien Miquel, œnologue et animateur du blog Social Vignerons, a visité pour la première fois la région du Cognac. Et il a eu le sentiment de voyager dans l’espace et le temps.

« Le Cognac ? On peut savoir en apprécier la diversité, le caractère de chacun de ses terroirs, le style de chacune de ses grandes maisons et de chacun de ses artisans, la multitude des expressions, bref être un amateur éduqué. Bien sûr, on peut aussi en déguster sans être connaisseur et quand même prendre beaucoup de plaisir.

Mais je crois maintenant que c’est dans sa région d’origine qu’on ressent le mieux l’âme véritable du Cognac. Qu’on soit amateur ou néophyte, c’est là-bas, dans ses vignes, ses distilleries et ses chais, qu’on touche à sa singularité magique, ce sentiment unique de voyager à la fois dans l’espace et le temps.

L’espace : un grand vignoble

Cela fait vingt ans que je travaille dans l’univers du vin. Oui, vingt ans ! Alors, je le confesse aisément, l’œnologue que je suis a tendance à chercher le raisin dans toutes choses. C’est peut-être ce trait de caractère qui a fait que ce qui m’a d’abord marqué à Cognac, c’est l’empreinte de la vigne dans le paysage. Cela dit, il est difficile d’y échapper tant elle s’impose à l’œil du visiteur ! Oui, Cognac est un vignoble et même un grand vignoble, représentant près de 10 % du vignoble français !

De loin, et même en France, on a souvent trop tendance à oublier l’importance du vignoble de Cognac. Et par-delà, celle du vigneron. Pourtant, c’est bien lui qui permet d’extraire du sol calcaire les arômes qui feront la richesse du Cognac. Et c’est bien lui, grâce à son travail, qui vient nourrir l’insatiable appétit des chauffe-vin…

J’ai visité la région de Cognac en novembre. Le vin venait de fermenter. Les alambics s’allumaient alors en prévision de la longue saison d’hiver qui correspond à l’époque de la distillation. Les distillateurs se préparaient à s’affairer jour et nuit pour distiller, goutte après goutte, le jus précieux des différents terroirs du vignoble de leur vignoble : les Champagnes, les Bois et les Borderies. Car c’est bien l’essence d’un vignoble qui coule de l’alambic…

Le temps : la solidarité des années

À Cognac, j’ai aussi rencontré des artisans exerçant le métier de maitre-assembleur. J’en ai rencontré dans de grandes maisons mais aussi chez des producteurs de taille plus familiale. Partout, les barriques de bois nous renvoient au passé. Les inscriptions à la craie sont des machines imaginaires à remonter le temps : 1982, 1937, 1878…

La discussion amène à comprendre ce que contiennent les cognacs. Du temps. Chaque flacon est un assemblage subtil d’eaux-de-vie de différents âges. Chaque distillation, année après année, concourt ainsi pour donner à l’assembleur un choix suffisant de briques et de parures pour qu’il puisse construire une cathédrale. Dans chaque verre de cognac, c’est un peu l’amalgame du temps qui coule… »

Julien Miquel Cognac Social Vignerons

Découvrez différentes vidéos issues du séjour de Julien Miquel à Cognac

https://www.youtube.com/watch?v=KTKjf_yMP0c

https://www.youtube.com/watch?v=Vwsp0XrFBd8

https://www.youtube.com/watch?v=Ec-ZTnrwRYY

 

 

à découvrir également

Château Montifaud : un art de la transmission depuis 1837

La transmission est une valeur-clé du cognac. Découvrez l’histoire de la famille Vallet, ...

Dans les bars à cocktails de Cognac

La Charente qui s’écoule paisiblement ; des rues pavées, étroites et sinueuses ; une voiture ...
commentaire