Logo du disclamer
Pour visiter ce site vous devez avoir l'âge légal pour acheter et consommer de l'alcool. S'il n'existe pas de législation à cet égard dans votre pays, vous devez être âgé de 18 ans au moins.
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Contrées

Yann Moine

Partager

SÉRIE LE VOYAGE

Fils et neveux des deux frères qui ont fondé le domaine, Yann et Gabriel Moine n’ont pas seulement hérité d’une quarantaine d’hectares de vignes au nord de la ville de Cognac. Ils ont aussi reçu le goût de partager leur savoir-faire. L’emblématique Circuit du Chêne, parcours œnotouristique créé en 1990 a rejoint la communauté Explore Cognac. Pour l’occasion, la journaliste Romy Ducoulombier a rencontré Yann Moine.

Entre les deux frères, les responsabilités sont plutôt bien réparties. À Gabriel la conduite du vignoble et la distillation. À Yann la vinification et les assemblages. C’est aussi Yann qui gère l’accueil du public, dont le domaine est l’un des pionniers dans le vignoble de Cognac.

« C’est dans l’ADN familial, précise Yann. Mon frère et moi avons été éduqués en ce sens. Le Circuit du Chêne, c’est mon père et mon oncle qui l’ont mis en place dans les années 1990. Leur idée : rendre visible l’invisible. »

Le parcours, qui dure 2h30 minimum, comprend trois grandes étapes. La première emmène les visiteurs à la Tonnellerie artisanale des Pépinières, située entre Cognac et Jarnac. Les tonneliers leur racontent les essences de bois utilisés puis passent à l’action pour une démonstration de fabrication in situ d’une de ces barriques qui, dans le secret des chais, protègeront les eaux-de-vie pendant toute la durée des élevages.

Retour ensuite chez Gabriel et Yann. Au programme : une présentation du fonctionnement des alambics avec le fameux principe de la double distillation charentaise qui permet, en deux chauffes, de donner vie à des eaux-de-vie d’une très grande pureté.

Enfin la troisième étape : on passe alors dans les chais d’élevage. On se rappelle alors le passage à la tonnellerie quand Yann dévoile les barriques dans lesquelles reposent les eaux-de-vie, parfois vieilles de plusieurs décennies. Autre grande découverte : l’importance du rôle du maître de chai dans l’assemblage entre-elles des eaux-de-vie.

« Pas d’intervenants extérieurs. C’est le vigneron qui raconte ! », insiste Yann Moine, qui assure les visites depuis qu’il a seize ans. Le parcours est aussi lauréat dans la catégorie « Initiatives créatives et originalités » du Grand Prix d’or des Trophées de l’œnotourisme organisés par le magazine Terre de Vins et l’agence de développement touristique Atout France.

Un viticulteur protéiforme

Vigneron, maître assembleur mais aussi plasticien. Alias « Monsieur Frog », Yann est aussi un artiste pluridisciplinaire, qui associe la sculpture de tissu à la musique et à la photographie pour concevoir des installations en pleine nature ou en contexte urbain. Un mélange des genres qu’il vit pleinement.

« Avec ma compagne qui est graphiste, nous avons décidé en 2010 d’aménager au-dessus de la distillerie un lieu d’exposition et de création : le Preswar. On avait le désir d’amener l’art à la campagne et que les artistes se mélangent aux gens de la vigne, bref de mêler nos deux univers. » Jusqu’en 2019, date à laquelle Yann a souhaité renouer avec la peinture, le domaine a ainsi vécu au rythme des résidences d’artistes et des spectacles.

De la période, le domaine garde des traces bien visibles dont une fresque murale géante conçue par des artistes pochoiristes à partir de bombes à la craie et de torula compniacensis, ce microscopique champignon qui se nourrit des vapeurs d’alcool issues de l’évaporation des eaux-de-vie dans les chais, la fameuse part des anges. Mais il en garde surtout une grande énergie, celle d’un continuel bouillonnement créatif. D’ailleurs, de nouveaux parcours de visite sont en cours d’expérimentation…

 

Les Frères Moine
1 rue de la Boucle 16200 Chassors
+33 (0)5 45 80 98 91 – moinefreres.fr

Frères Moine Cognac portait tourisme oenotourisme

à découvrir également

Frédéric Bourgoin

PORTRAIT viticulteur à Saint-Saturnin...

Les Paysages du Cognac

Les paysages du Cognac, plaines et collines aux doux reliefs baignées d'une lumière ...
commentaire